Kids

Assistante maternelle : les essentiels

Sur ce billet, je ne parlerai pas du côté « administratif » et de mon ressenti face à ce métier, je le ferais dans un autre article.
Ici, j’ai juste envie de parler d’organisation parce qu’il n’est pas facile d’évaluer les espaces ou le matériel dont on a besoin. C’est un coût financier très important en début de « carrière » et souvent on se retrouve perdu face à cela.

Tous les produits proposés sont des produits que j’utilise au quotidien ou des petits plaisirs que je me suis fait parce que quand on a déjà 4 ados/adulte de 14 à 20 ans, on a quand même l’envie d’acheter des mignonneries enfantines juste pour le plaisir.

L’essentiel

Il y’a des indispensables comme quand on devient parent il faut choisir le bon matériel et inutile d’acheter trop, juste l’essentiel.
Pour ma part ayant eu quatre enfants, ayant demandé un premier agrément en 2008, puis fait une pause, puis demandé un second agrément en 2016, je me suis vite rendue compte qu’il valait mieux investir une bonne fois pour toute (même si c’est une somme importante) que d’acheter moins cher en se disant que l’on verra plus tard.
Il est important de penser : sécurité et bien-être de l’enfant car nous ne sommes pas parent mais professionnel.

Les repas

Il y’a deux écoles, les parents qui font les repas pour maintenir un lien avec l’enfant (très important pour eux) et les parents trop dépassés pour préparer les repas et qui auront besoin de vous.

Pour cuisiner, je vous conseille fortement le Babycook Duo qui fait gagner un temps précieux, il est cher mais si vous fouillez comme moi sur Vinted vous pouvez faire une affaire. Personnellement je l’ai trouvé à 25 euros sur le site de vente ainsi que les pots de conservation.
J’ai opté pour des 180 ml de chez Babymoov, des 120 ml de chez Béaba pour les compotes (100g) et pour les purées (200g), les 200 ml de chez Béaba. Tous avec un couvercle qui se visse, tellement plus pratique. J’ai également 2 « tulipes » qui sont des portions de 50g, idéal pour les premiers repas.

J’ai acheté une desserte car les enfants que je garde ne mangent pas dans la cuisine, il est donc plus facile pour moi de déplacer le tout avant et après le repas afin d’éviter les allers-retours, elle me sert également de rangement pour la vaisselle et les bavoirs dans les casiers du milieu et du bas.

Pour les repas, j’ai 2 chaises hautes évolutives : une avec la barre de sécurité et une sans, je n’utilise jamais la tablette. J’ai également une chaise junior et le transat pour les bébés. Ils passent dans la chaise évolutive avec la barre de sécurité que lorsqu’ils tiennent parfaitement assis.

En image tout ce que je possède dans la cuisine des petits.

1- Assiette, bol et verre Ikea, cuillère, fourchette et tasse Zara home, tasse à bec Tommy Tippee, bavoir 3 sortes.
2- Chaise haute évolutive Safety first, chaise haute junior Sostrene Grene, transat Babybjorn
3- Desserte Raskog Ikea
4 – Babycook Béaba, pot de conservation Béaba et Babymoov, tulipe Béaba

 

Les sorties et le repos

J’ai décidé d’investir un petit peu plus surtout pour le porte-bébé et le lit parapluie qui est autorisé dés l’âge de 12 mois.

Personnellement, j’ai 2 porte-bébés que j’ai acquis il y’a peu car j’ai déménagé dans un immeuble sans ascenseur. C’était un choix car je voulais vivre dans l’ancien et que j’ai eu une très belle opportunité : avoir une pièce de vie dédiée uniquement à mon boulot.
J’ai donc acheté un porte-bébé 0-12 mois de chez Babybjorn (5 euros sur Vinted, ancien model) et le model pour randonneur One air qui est beaucoup plus cher mais que j’ai trouvé aussi sur Vinted pour 50 euros. Bébé grandissant, il me fallait le mettre dans le dos pour descendre mes 2 étages.

Pour le dodo, un lit à barreaux classique. Si vous n’avez pas trop de place pour ranger, je vous conseillerais d’en prendre un avec un tiroir pour ranger les draps et les gigoteuses. Un lit pliant Babybjorn et 2 lits couchettes, ceux que l’on trouve dans les écoles maternelles et les crèches.
Pour les draps housse je les ai pris noir, je vois rapidement quand ils sont sales. J’ai des gigoteuses été et hiver de tailles différentes ainsi qu’un sac de couchage Winnie pour mon périscolaire, des plaids en fin d’été ou fin d’hiver, l’entre-saison sans chauffage, si besoin.
Et bien évidemment toujours le transat pour les repos pendant les temps de jeu si bébé est fatigué.

Pour les sorties, 2 poussettes que j’ai voulu ultra compactes au pliage pour pouvoir les ranger dans un petit coin ou dans un placard et pour tenir bébé au chaud, j’avais trouvé sur Verbaudet une protection de poussette réversible coton/polaire et une couverture en maille polaire avec des liens pour l’attacher facilement à la barre et éviter qu’elle prenne la fuite toutes les 5 minutes, ultra pratique !

En image tout mon matos de puériculture !

Pousette double nano Montain Buggy, pousette simple Cybex, Transat Babybjorn,
porte-bébé mini Babybjorn, porte-bébé One Air Babybjorn,
lit pliant Babybjorn, couchette Wesco, lit classique en bois, gigoteuse été Petit Béguin, gigoteuse hiver Monoprix

 

Le change et le rangement

Alors là, je n’ai pas trop de choses à conseiller. En général les puéricultrices sont assez cool sur le change. Beaucoup acceptent que l’on change l’enfant sur une table ou un canapé. Après, les parents ne sont pas forcément chaud de ce côté là donc bien réfléchir à son aménagement.
Quand mes enfants étaient petits j’avais opté pour un plan à langer qui se posait sur le lit à barreau de chez Bébé Confort, le model n’existe plus alors qu’honnêtement il était top pour les petits espaces.
Aujourd’hui pour le boulot j’ai opté pour la table à langer basique de chez IKEA avant ça j’avais une table dédiée uniquement aux changes mais la hauteur ne convenait pas. Bonjour le mal le dos !

Pour les rangements je ne peux que conseiller les meubles Trofast de chez Ikea. Je les ai eu pour mes enfants et je les ai gardé par la suite pour mes rangements professionnels, les bacs sont à portée de main, le top. Il y’a quand même un inconvénient, dans un salon ça peut vite tourner à la salle de jeu et quand on bosse chez soi, il est bon de garder un petit côté « intime » dans cette partie de la maison.
Aujourd’hui, j’ai les étagères Ivar toujours chez Ikea avec des bacs de rangement que j’ai trouvé un peu partout. Le gros avantage, c’est que l’on peut y ranger également nos livres, DVD perso ou y mettre de la déco. Je vous conseille également le meuble Kallax 8 cases qui peut accueillir les jouets et livres et servir en même temps de meuble télé, c’est ce que j’avais dans mon ancien appartement.

Mes rangements en image !

Meuble Trofast, étagère Ivar, meuble Kallax, table à langer Sniglar, marche-pied Tenhult,
pot Lockig, caisse pliante Héma, casier en métal AM-PM, boite en métal Sostrene Grene,
panier en osier H&M, Zara home ou La Redoute.

 

Prochain article « assistante maternelle » : les jeux et jouets que j’ai acquis pour le boulot et mes rangements divers.

A bientôt !

Pas de commentaire

    Commenter